novembre 10, 2021

Quelles sont les caractéristiques déterminant la qualité d’un diamant ?

Plus un objet est rare, plus il est précieux. Les diamants sont formés il y a des centaines de milliards d’années de cela. Leur découverte a contribué à développer une joaillerie rare de qualité. Cependant, la qualité d’un diamant ne s’accompagne pas tout simplement de son aspect naturel brut, mais aussi d’un processus d’extraction et de travail d’expertise. Le raffinage de diamant sollicite ainsi l’expérience qualifiée d’artisans. Afin de choisir un diamant, il est essentiel de considérer les règles des 4C. Que sont-elles ?

Le carat

Le carat désigne le premier paramètre d’évaluation du diamant. Il s’agit d’une unité de mesure permettant de calculer le poids du diamant. Généralement, un carat de gemme équivaut à 0,2 gramme. Lorsque le poids du diamant est élevé, sa valeur augmente. Ainsi, si vous souhaitez évaluer la qualité d’un diamant, le carat est la première caractéristique à tenir en compte.

La couleur

La couleur d’un diamant peut varier en fonction des composants du diamant. Un diamant incolore, c’est-à-dire transparent, est classifié comme le diamant le plus rare et donc le plus valeureux. Il est possible de classifier la couleur du joyau sur une échelle progressive qui va de la lettre D à la lettre Z. La lettre D représente la caractéristique incolore du cristal, tandis que la lettre Z représente une teinte de jaune clair ou encore brun.

La clarté

La clarté détermine la pureté de la pierre. Un cristal exempt d’inclusions ou d’imperfections est un cristal de bonne qualité et de grande valeur. Il est possible de déterminer le degré de pureté d’un diamant sur une échelle décroissante allant de IF, c’est-à-dire « sans défaut » à I3 ou « inclusions ».

La coupe

La coupe détermine les proportions du diamant, soit donc la taille de l’objet. Cette coupe est généralement travaillée par l’homme. Pour maximiser la réflexion et la réfraction de la lumière, il est important que la pierre soit taillée avec précision et délicatesse. Plus une taille privilégie la brillance et la dispersion de la lumière, plus le diamant est de bonne qualité. La taille du diamant est classée selon les termes suivants : excellente, très bonne, bonne, passable et mauvaise. Il existe plusieurs formes de diamant qui peuvent influencer sur l’éclat : coussin, ovale, marquise, émeraude, cœur, goutte, carré, princesse ou rond.

Les imitations du diamant

Il est aussi important de faire la différence entre les vrais diamants et ceux qui sont synthétiques. Le marché regorge d’imitations tout à fait identiques aux vrais diamants. Basez-vous donc sur le prix du diamant pour reconnaître la vraie valeur de ce dernier et pour pouvoir différencier l’authentique du faux. Un diamant cher est un diamant de valeur et de qualité.

La beauté du diamant

La beauté du diamant peut être subjective pour celui qui le porte, mais d’un point de vue objectif, la beauté dépend de la façon dont le diamant réfléchit la lumière. C’est d’ailleurs un aspect déterminant dans la valorisation du cristal. Un diamant aux milles éclats reflète une qualité irréprochable. Cela est perçu à travers une pénétration de la lumière par le haut et par un reflet intérieur qui dispersera à nouveau la lumière vers le haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *